Espace
MILITANT


Calendrier SNPTRI

Décembre 2019
L Ma Me J V S D
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
NOUS CONTACTER

Tel. 01 45 89 33 70
Fax. 01 45 88 79 94

Notre page Facebook

  • banniere_1.png
  • banniere_2.png
  • banniere_3.png
  • banniere_4.png
  • banniere_5.png
  • banniere_6.png
  • banniere_7.png
  • banniere_8.png
  • banniere_9.png

APPEL DU CONSEIL NATIONAL DU SNPTRI

Les militants actifs et retraités CGT du SNPTRI réunis en conseil national du 25 au 28 Juin à Arêches Beaufort en Savoie, appellent les personnels à s'inscrire dans le processus revendicatif en poursuivant l'action engagée dans les services depuis le 14 Mai avec la volonté d'un rassemblement le plus large possible.

En effet, les nouvelles organisations territoriales bouleverseront la carte administrative.
Les compétences des communes, des Conseils Départementaux seront réduites, au profit de l'élargissement des prérogatives des collectivités territoriales, des métropoles et des nouvelles Régions.

« Et en même temps » le projet de loi de transformation de la Fonction Publique en cours annonce un affaiblissement sans précédent des services publics.
Ce sera la fin du statut, des recrutements de fonctionnaires et un recours accru aux contractuels. La suppression des CHSCT et CT, la restriction des prérogatives des CAP, sans oublier le gel du point d'indice pour les actifs, et l'augmentation de la CSG impactant douloureusement les retraités.

Par ailleurs, les abandons de missions dans les DDT, DDT/M, DREAL, conduisent à de nouvelles réorganisations déplorables pour le service rendu au public ou aux collectivités et pour les agents.

A Voies Navigables de France, la réduction attendue d'un quart des effectifs (1000 postes sur 5 ans) est déplorable pour les usagers sans oublier l'abandon des missions et réseaux avec la dénavigation. Les conditions de travail seront inacceptables dans les voies navigables et dans les ports maritimes

En outre, de nombreuses suppressions d'implantation et de missions sont mises en place dans les Conseils Départementaux. Pour les DIR un projet industriel du Réseau Routier National envisage les mêmes abandons avec entre autres des contrats de performance, des régressions en matière de rémunération, la recherche du transfert du tiers du réseau vers les collectivités territoriales voire sa privatisation aux SCA. Avec pour tous, une réduction des niveaux de service, le plafonnement des HS, l'équipage VH à un seul agent, la privatisation des missions...

Enfin, le projet de réforme des retraites « à points » impacterait négativement tant les actifs qui partiront en retraite que les retraités actuels qui pourraient voir des fluctuations de leur pension selon la valeur annuelle du point.

Ces dégradations sont inacceptables.

Le Conseil National du SNPTRI appelle tous les agents des Conseils Départementaux, des DIR, des VN, des Ports Maritimes, des DREAL, des DDT(DDT/M) et les retraités à se mobiliser notamment par la grève et l'action contre ces projets en revendiquant :

➔  Un service public national des réseaux et infrastructures

➔  L'abandon de la privatisation des réseaux et de nos services

➔  L'abandon du COP à VNF

➔  La réappropriation de nos missions

➔  Le maintien des CHSCT et l'élargissement de leurs prérogatives

➔  Le droit à des expertises CHSCT lors de chaque réorganisation

➔  Le recrutement des effectifs nécessaires à l'accomplissement de nos missions avec des emplois statutaires

➔  L'obligation d'un concours pour les recrutements

➔  La revalorisation du point d'indice et des pensions avec l'intégration des primes

➔  L'amélioration des conditions de travail

➔  La reconnaissance et la réparation de l'exposition à l'amiante et les CMR

➔  L'application effective du droit au suivi médical post professionnel

➔  La reconnaissance de la pénibilité par la bonification de 25 % du service actif pour tous

➔  La revalorisation de la PTETE à deux niveaux

➔  L'octroi du service actif pour la FPT et les techniciens

➔  Le paiement ou la récupération au choix de l'agent dans tous les services des HS effectuées.

Pour cela le SNPTRI éditera un « Projet alternatif pour le service public des réseaux et infrastructures » et un plan d'action axé sur :
➢  Une Communication auprès des autorités publiques, élus, parlementaires, chefs de service...

➢  Une conférence de presse

➢  Des Tracts à l'attention des usagers dénonçant les abandons de service public

➢  Des Remontées d'information sur les actions dans les différents services

➢  Une Action simultanée de tous les services en Septembre

Les régressions sociales ne se négocient pas !!!

Tous ensemble dans l'action et en grève, par l'organisation et la participation aux AG, aux HMI,

autour du projet alternatif afin que la convergence des luttes pour la défense et le développement du service public devienne réalité

A Arêches Beaufort le 28 juin 2019