Espace
MILITANT


NOUS CONTACTER

Tel. 01 45 89 33 70
Fax. 01 45 88 79 94

Contact

Calendrier SNPTRI

Juillet 2020
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
Bienvenue
dans notre Boutique

LA BOUTIQUE DU SN

Notre page Facebook

  • banniere_1.png
  • banniere_2.png
  • banniere_3.png
  • banniere_4.png
  • banniere_5.png
  • banniere_6.png
  • banniere_7.png
  • banniere_8.png
  • banniere_9.png

Au fil de l'Actualité

Courrier envoyé le 24 avril 2020 au
Directeur Général de Voies Navigables de France
sur ses manquements contre le COVID-19

COMMUNIQUÉ AUX MILITANTS
DU SNPTRI SUR LE COVID-19

Depuis vendredi 13 mars, le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire a pris des mesures que certains services ne respectent pas, à nous de les faire respecter dans le Plan de Continuité d’Activité (PCA) qui doivent être mis à jour, si ce n’est pas le cas prenons les dispositions pour voter CONTRE, et surtout demandons que les agents n’interviennent que surles urgences avec des moyens de protection de types masques, gel hydro-alcooliques... et les autres doivent rester chez eux.

La communication qui est faite par les médias de cette situation pandémique ne doit pas nous faire paniquer ou entrer dans une psychose mais respecter les décisions, en particulier les gestes barrières afin que nous ne soyons pas malades à notre tour.

Le Syndicat National est à votre disposition si vous rencontrez des difficultés avec les chefs de service, directeur d’établissement, président de Collectivités... qui ne font pas respecter et qui ne déclinent pas les mesures prises par l’exécutif.

Ne laissons pas faire, soyons auprès des agents pour faire respecter leurs droits de protection indispensables pour exercer leurs missions de Service Public dans de bonnes conditions pour qu’ils ne soient pas malades à leur tour.

Faites-nous remonter votre Plan de Continuité d’Activité (PCA) ou d’autres éléments concernant cette situation exceptionnelle, afin que nous intervenions auprès des employeurs.

A l’heure de la diffusion de ce communiqué, le Syndicat National est ouvert mais en fonction de ce que dira le Président de la République, nous prendrons les décisions qui s’avèrent nécessaires, mais resterons joignables par mail, téléphone, ...

Depuis plusieurs semaines, le COVID-19 affecte un grand nombre de la population française après la Chine, l’Italie et les autres pays.Plusieurs mesures ont été décidées par le Président de la République et le Premier Ministre depuis vendredi et samedi dernier.

Message de la SG du MTES COVID-19

Réforme des retraites

TOUS dans l'Action !

La mobilisation contre la réforme ne faiblit pas et s’intensifie

L’opinion publique reste favorable au mouvement, malgré le travail de sape et de démobilisation mené par les éditorialistes. Selon un sondage IFOP pour Le Journal du dimanche (JDD), 54 % des Français soutiennent la grève (contre 53 % après la mobilisation du 5 décembre).

Ce mardi 17 décembre, plus d’1,8 millions de manifestant.es étaient dans la rue, c’est 300 000 de plus que le 5 décembre. La grève a aussi été très suivie :

  • dans l’éducation nationale, le taux de grévistes a été de 50 % dans le primaire et de 60% dans le secondaire.
  • à la SNCF, la mobilisation était en forte hausse avec un tiers des cheminots en grève, contre 11,2 % la veille : 75,8 % des conducteurs, 59,2 % des contrôleurs et 34 % des aiguilleurs étaient en grève.
  • dans le secteur de l’énergie, des actions ont été organisées, notamment des coupures d’électricité volontaires.

Philippe Martinez, a rappelé dans une interview donnée à BFM TV qu’« il peut y avoir à quelques endroits des coupures involontaires, mais ceux qui sont ciblés, c’est les entreprises du CAC 40, c’est les grands magasins de distribution, ce sont quelques bâtiments publics, préfectures, etc., en aucun cas on ne cible les citoyens ».

 

Enfin la démission !

La démission du rapporteur du projet de loi Jean-Paul Delevoye, pour avoir dissimulé différents mandats et ses accointances avec le secteur assurantiel, est une première victoire.

Notre organisation, au côté de FO, FSU, Solidaires, Unef, MNL, FIDL et UNL soutenues par une majorité grandissante de la population, demande au gouvernement le retrait total du projet sans délai.

Nous appelons à organiser des actions de grève et de manifestation partout où c'est possible, notamment le 19 décembre par des mobilisations locales et ce, jusqu’à la fin de l’année

 

 

Hébergement Fiable, abordable et facile